Quelle est la formation à suivre pour devenir sophrologue ?

Le sophrologue pratique la sophrologie à l’aide des techniques psychocorporelles. Il a pour mission de détendre le corps et d’aider un patient à atteindre un niveau optimal d’épanouissement personnel. Êtes-vous intéressé par ce métier ? Voici tout ce qu’il faut savoir si vous projetez devenir un véritable professionnel.

Quel est le profil requis pour devenir sophrologue ?

Vous n’avez pas forcément besoin d’un diplôme académique pour devenir un professionnel de la sophrologie. L’on ne vous demandera pas une formation scolaire avant de vous former. Cependant, l’exercice du métier nécessite des qualités spécifiques. Le futur sophrologue doit avoir le sens créatif, de l’empathie, de la bienveillance, la capacité à dialoguer, des connaissances sur les meilleures techniques de communication, et surtout de la pédagogie. Ainsi, il est recommandé que la personne désireuse de devenir sophrologue ait une éducation scolaire, et éventuellement universitaire.

Quelle est la formation à suivre pour pratiquer la sophrologie ?

Afin d’acquérir des compétences, le sophrologue doit se faire former dans des écoles spécialisées en la matière. En 2016, la certification professionnelle des sophrologues (titre RNCP niveau III) a été créée pour les personnes désireuses de se faire former. Ce titre représente le plus haut niveau de la formation disponible.

La formation est un ensemble de cours pratique et théorique de 304 h reparties sur 6, 12 voire 24 mois. Il est important de rappeler que la certification RNCP niveau III en France correspond au Niveau 5 de la nomenclature Européenne et qu’il n’existe à ce jour aucun autre diplôme d’État ou master en sophrologie.

Quelle est la formation à suivre pour devenir sophrologue ?